Permis de tronçonneuse : Que dit la loi ?

La tronçonneuse est une machine très efficace pour tous les travaux concernant le bois. Comme c’est un outil assez dangereux, des permis pour son utilisation ont été créés.  Mais est-ce que son obtention est-il obligatoire ? Pour en savoir plus, il faut voir de plus près ce que la loi dit sur ce sujet.

Pour qui ?

Le permis de tronçonneuse n’est pas pour tout le monde. Ils sont surtout utiles pour les dirigeants d’entreprise qui emploient des personnes sur des chantiers. Avant d’exercer dans ce milieu, ces managers doivent avoir un permis pour l’utilisation des tronçonneuses. Les employés en question aussi peuvent travailler sur le terrain s’ils ont obtenu à l’avance ce permis d’autorisation. Enfin, il y a les travailleurs indépendants. Cependant, il faut savoir que ce permis ne couvre que les travaux forestiers et sylvicoles. Le permis est donc spécialement pour ce qui effectue des activités assez grandes. Si vous allez abattre un seul arbre dans votre jardin, pas besoin de prendre un permis juste pour cela.

Le permis parle de quoi ?

Le permis pour l’utilisation de tronçonneuse est comme un apport de connaissance pour les utilisateurs. C’est un moyen pour se former sur les différentes choses à savoir concernant l’emploi de cette machine. Ces informations concernent surtout la sécurité, la façon de l’utiliser, la maintenance. Ce permis pour abattage d’arbres aide donc son prochain utilisateur à mieux se préparer pour son utilisation avec les bons moyens. Des organismes privés offrent ces types de formation aux personnes qui veulent travailler sur des chantiers. Pour assurer que chaque employé soit capable de maitriser parfaitement une tronçonneuse quand il va abattre un arbre, il est utile de se procurer ce permis.

Les différentes formations

La loi de tonte se divise en quatre parties bien distinctes. Chaque niveau engendre une formation adéquate. Il y a le niveau pour avoir le certificat le plus petit. Cela renferme l’autorisation pour la personne pour l’utilisation, l’entretien et le tronçonnage. Après, vous avez le niveau où il faut apprendre les techniques de base pour abattre un arbre de petit diamètre. L’individu aura aussi la chance des règles de sécurité et d’hygiène dont il aura besoin. Ensuite viens la formation sur les techniques pour l’abattage des arbres avec de grands diamètres. C’est-à-dire les grands arbres. Cela s’accompagne bien évidement des règles de sécurité qu’il faut à tout prix suivre. Enfin, il y a les manières pour un abattage difficile : des arbres déracinés, des arbres endommagés, … Pour plus de résultat, toute personne qui suit cette formation saura comment faire afin d’éviter tout type de danger.

Trouver un élagueur dans le Seine-et-marne (77)
Les tronçonneuses thermiques sont destinées à l’abattage !